• Inscription
Vous posez vos questions ou répondez sans obligation d'inscription!

Pour rechercher dans le site, le moteur de recherche est en haut à droite.

33.9k vues
dans Boite de vitesses par

1 Réponse

0 votes
 
Meilleure réponse

Remontage de la boite de vitesse

Préparer le levier de commande des fourchettes.

Contrôler le jeu entre la rotule du levier et les pistons, il doit être de 0,5 mm. Le réaliser en intercalant des rondelles entre les embases des pistons et le support du levier. Préparer le couvercle arrière.

La vis d’arrêt de l’embout de flexible sur la prise de compteur doit être parallèle à l’axe de la boîte de ‘vitesses et positionnée vers le bas.

Préparer les cardans d’entraînement.

Préparer les plateaux de frein (opérer dans l’ordre inverse! du chapitre démontage. Si en enfonçant la goupille cylindrique pou arrêter la bague-écrou elle ne tombe pas en face d’un créneau, il ne faut pas desserrer la bague pour l’y amener.

Si nécessaire, limer la face d’appui de la bague pour pouvoir amener en serrant le créneau en face de la goupille.

L’arbre de différentiel droit a un filetage droit et inversement.

Préparation de l’arbre secondaire:

Mettre en place le segment de ralenti sur le pignon fou de deuxième.

Ne pas déformer le segment en l’ouvrant exagérément pendant la mise en place.

Le becquet du segment doit être placé entre deux dents du pignon, de façon que l’extrémité du segment ne se trouve pas dans les zones de passage des dents dit cône d’acier du synchro. Remplacer les segments du ralenti à chaque révision de la boite.

S’assurer que le pignon fou de deuxième tourne librement avec un jeu latéral de 0,05 à 0,35 mm, sinon remplacer l’entretoise.

Préparer le pignon d’attaque. Le jeu latéral du train intermédiaire est de 0,05 à 0,35 mm au-dessus, remplacer les rondelles de latéral.

Préparer l’arbre primaire.

Préparer le différentiel. L’usinage précis du boîtier de différentiel des planétaires et satellites permet le montage sans aucun réglage, il n’est donc pas prévu de rondelles, Serrer les vis de la couronne de 4 à 5 m/kg.

Préparer le pignon de marche AR.

Dans le cas d’usure de bagues, il est préférable de remplacer le pignon.

Monter le renvoi de marche AR.

Présenter le pignon (l’entrée des dents dirigée vers le fond de la boîte).

Monter le pignon d’attaque (nettoyer le baladeur avec le plus grand soin pour éviter que les cônes restent collés).

Pousser le baladeur de surmultipliée pour qu’il soit en prise sur la roue de renvoi de réducteur, ceci pour maintenir la rondelle folle de la butée arrière et permettre, ultérieurement, le montage du pignon d’attaque.

Placer la rondelle folle de butée arrière contre la roue de renvoi de réducteur et engager le train intermédiaire dans les cannelures du baladeur de surmultipliée.

Présenter l’ensemble : train intermédiaire, baladeur de surmultipliée et roue de réducteur dans le carter.

Pour empêcher la rondelle de se déplacer et d’être déformée au montage du pignon d’attaque, maintenir les trois pièces en contact.

Engager le pignon d’attaque dans le train de pignons. Une des rondelles porte un méplat, veillé à ce qu’elle reste en place.

Réglage de la distance conique du pignon d’attaque:

Une cote (exprimée en mm. et en centièmes de mm.) est gravée sur la face rectifiée du pignon d’attaque. Cette cote représente la distance qui doit exister en fin de réglage, entre l’axe de différentiel et la face rectiligne du pignon d’attaque. Elle varie avec chaque couple, comprise entre 49 et 50 mm.

Monter les arbres primaire et secondaire (serrer l’écrou de blocage à 10 m/kg Monter les axes de fourchettes.

Replacer le couvercle arrière.

S’assurer que la collerette du roulement de l’arbre secondaire est en appui sur la face du carter.

Mesurer le dépassement du roulement de la face du carter et mesurer la profondeur du logement du roulement dans le couvercle. La différence entre les deux mesures indique l’épaisseur de cales à placer entre le roulement et le couvercle.

Pour obtenir un bon serrage, ajouter une cale de 0,05 mm.

Régler les fourchettes.

Monter le différentiel.

ne pas inverser sa position, la couronne passe par l’axe du bouchon de vidange. Régler le jeu des roulements.

Régler le jeu entre les dents (sa valeur doit être comprise entre 0,13 et 0,23 mm.). Relever le jeu sur quatre dents espacées de 90° environ, prendre la moyenne de ces quatre mesures (la différence entre deux mesures ne doit pas dépasser 0,1 mm.).

Monter le levier de commande des vitesses et monter le couvercle supérieur.


Réglage des fourchettes

Régler la fourchette de 2° et 3° comme suit :

Placer l’axe de la fourchette au point mort,

Placer la cale de réglage sur le segment de ralenti des crabots de l’arbre primaire,

Amener au moyeu de la fourchette, le baladeur de deuxième et troisième au contact de la cale de réglage.

A cette position, serrer la vis de fixation de la fourchette en intercalant une rondelle éventail.

Pour régler la fourchette du baladeur de 1° et marche arrière.

Mettre au point mort le baladeur deuxième et troisième en l’amenant au milieu de sa course avec la fourchette, entre le renvoi de première et le pignon de 1° – arrière.

Pratiquement, cette condition est réalisée quand la face AR du baladeur de première et marche arrière affleure l’extrémité arrière de la partie rectifiée du baladeur deuxième et troisième. Serrer les deux vis, de fixation de la fourchette en intercalant une rondelle éventail,

Pour régler la fourchette de surmultipliée Placer l’axe de la fourchette à la position point mort.

Amener avec la fourchette le baladeur de surmultipliée au contact de la cale de réglage. Serrer la vis de fixation de la fourchette en intercalant une rondelle éventail. Dégager la cale de réglage.

Contrôler le passage des vitesses.

par
sélectionné par
...